01.10.2023

Sondage Pan-européen : 3 Européens sur 4 demandent une réglementation pour réduire la pollution de l’air due aux transports routiers

Selon un nouveau sondage réalisé par OpinionWay pour Tallano Technologies, 75 % des personnes interrogées sont favorables à l’introduction par les décideurs politiques d’une réglementation permettant d’améliorer la qualité de l’air et de lutter contre les émissions de particules fines par les véhicules individuels et collectifs.

Communiqué de Presse – 7 Septembre 2022 – PARIS et BRUXELLES

Un sondage récemment publié par OpinionWay, réalisé pour le compte de Tallano Technologies, révèle que les Européens sont très préoccupés par les effets sur la santé de la pollution de l’air due aux transports routiers. Le sondage, réalisé en juin 2022 dans cinq pays de l’UE (Allemagne, France, Italie, Belgique et Pays-Bas), a évalué les perceptions du public en matière de pollution de l’air, et plus particulièrement de pollution de l’air liée aux transports. Le sondage a également étudié les attentes du public en matière de législation et de réglementation qui contribueraient à réduire la pollution de l’air liée aux transports.

 

Le sondage a révélé que la grande majorité des Européens est préoccupée par la pollution de l’air extérieur et son impact négatif sur la santé et l’environnement. La majorité des personnes interrogées pense que le secteur des transports est l’une des principales sources de pollution de l’air. Cependant, la plupart des répondants se sentent mal-informés sur les sources de la pollution de l’air provenant des transports.
 

Principaux résultats

 

  • Au moins 80 % des Européens interrogés sont préoccupés par les risques liés à la qualité de l’air extérieur. Cette préoccupation est la plus forte en Italie (91 %), suivie de la France et de la Belgique (83 %), des Pays-Bas (79 %) et de l’Allemagne (72 %).
  • 75 % des répondants sont favorables à ce que les responsables politiques européens, nationaux, régionaux et locaux introduisent une réglementation qui contribue à améliorer la qualité de l’air et à lutter contre les émissions de particules fines par les véhicules individuels ou collectifs.

 

  • En Italie, ce chiffre culmine à 88% et en France à 77%. Les citoyens des autres pays interrogés se situent à des niveaux similaires, puisque 75 % des Allemands, 74 % des Belges et 73 % des Néerlandais sont favorables à une réglementation visant à limiter la pollution de l’air et à lutter contre les émissions de particules fines par les véhicules à essence, diesel et électriques.

 

  • Les jeunes citoyens sont particulièrement favorables à l’introduction de cette réglementation, les catégories des 18-24 ans et des 25-34 ans étant les plus favorables (81% d’opinions favorables en France).
  • 80 % des répondants sont favorables à une interdiction des véhicules ayant un impact négatif sur l’environnement et la santé publique.

 

  • Les personnes interrogées ont fait état d’un manque d’information sur la pollution de l’air et les émissions de particules fines. En moyenne, seul un Européen interrogé sur deux s’estime bien informé des risques sanitaires liés à la pollution de l’air et des émissions de particules fines par les véhicules individuels ou collectifs.

 

Ce sondage advient alors que la Commission européenne s’apprête à présenter, le 12 octobre, une proposition visant à fixer de nouvelles normes d’émissions pour les voitures, les camionnettes, les camions et les bus (Euro 7). Ce sondage constitue un mandat fort et en temps opportun pour les décideurs politiques de l’Union européenne afin qu’ils prennent des mesures et réglementent la pollution due aux transports routiers.

 

Au cours de la pandémie, la pollution de l’air est devenue un problème sanitaire et environnement majeur, ce qui a conduit la Commission européenne à adopter une série de réglementations, notamment le plan d’action  » Zéro pollution  » et l’interdiction des véhicules à moteur à combustion interne d’ici 2035. Cependant, d’importants polluants provenant de sources autres que les gaz d’échappement ne sont toujours pas réglementés. Bien que 80 % des Européens soient préoccupés par les risques liés à la qualité de l’air extérieur, des polluants de premier plan comme les émissions de particules fines dues à l’usure des freins et des pneus ne sont pas réglementés.

 

Sur la base des résultats de ce sondage, Tallano Technologies exhorte les décideurs politiques à prendre des mesures rapides, en particulier par le biais des normes d’émissions Euro 7, qui devraient refléter les préoccupations des Européens concernant toutes les formes de pollution par les particules fines provenant des véhicules individuels et collectifs – y compris des limitations très ambitieuses des émissions hors gaz d’échappement, qui ne rentrent actuellement pas dans le champ d’application de la réglementation européenne.

Méthodologie

Etude réalisée du 3 au 13 juin 2022 en France auprès d’un échantillon de 1001 individus représentatifs de la population de 18 ans et plus ; du 8 au 14 juin 2022 en Allemagne auprès d’un échantillon de 1000 individus représentatifs de la population de 18 ans et plus ; du 8 au 14 juin 2022 en Italie auprès d’un échantillon de 1001 individus représentatifs de la population de 18 ans et plus ; du 8 au 14 juin 2022 aux Pays-Bas auprès d’un échantillon de 1003 individus représentatifs de la population de 18 ans et plus ; du 10 au 14 juin 2022 en Belgique auprès d’un échantillon de 1002 individus représentatifs de la population de 18 ans et plus. 

 

A propos d’OpinionWay

Créé en mars 2000, pionnier de la digitalisation des études, OpinionWay innove dans les études Marketing et d’Opinion et développe l’agilité dans les modes d’approches (Panels en ligne, Communautés digitales, Hybridation des données et Social Media Intelligence).

Né en France et capable d’intervenir sur les cinq continents, OpinionWay a des implantations au Maghreb (Algérie, Maroc, Tunisie), en Europe de l’Est (Pologne) et en Afrique Sub-saharienne (Côte d’Ivoire). Le Groupe intervient dans la compréhension des publics, des marchés, des marques ; dans la recherche de produits et de services, pour des clients se développant en France comme à l’international auprès de cibles BtoB et BtoC. OpinionWay est membre actif d’Esomar, certifié depuis 2009 ISO 20252 par l’AFNOR et membre de CroissancePlus.

 

A propos Tallano Technologies

Fondée en 2012 et dirigée par Christophe Rocca-Serra, la cleantech Tallano Technologies est une société d’ingénierie qui propose une solution innovante pour capturer à la source les particules fines générées par le freinage des véhicules. Consciente du problème de santé publique que ces émissions représentent pour l’organisme et l’environnement, Tallano Technologies a pour ambition de révolutionner la manière dont l’industrie automobile et les opérateurs de transport public luttent contre les émissions de particules fines.

Tallano Technologies est activement soutenue par des investisseurs issus de l’industrie et du secteur des transports.

 

Contact presse :

Benjamin Martin

benjamin.martin@teneo.com

+33 689831027

Envie d'en savoir plus ? Découvrez notre sondage pan-européen !